L'emploi s'est stabilisé en 2014

emploi tahiti
ispf emploi
Selon l'ISPF, l'emploi a légèrement progressé au cours de l'année passée. Une hausse qui s'explique notamment par la progression du secteur tertiaire. Mais, les chiffres sont à relativiser selon les organisations patronales.
C'est une bonne nouvelle pour ce début de semaine... Selon les chiffres de l'ISPF, l'emploi s'est stabilisé en 2014. L'Institut de la Statistique de la Polynésie française a relevé une très légère progression de 0,7%. Une première depuis sept ans alors que l'emploi diminuait de 1500 en moyenne ces dernières années. Dans le détail, la hausse de l'emploi est la conséquence de la progression dans le secteur tertiaire marchand avec + 2,7% et dans le secteur primaire avec + 1,1%. En revanche, les effectifs du secteur tertiaire non marchand continue de diminuer, tout comme ceux de la construction qui enregistre des chiffres catastrophiques avec - 7,8%.

Du côté des entreprises, pour la première fois depuis cinq ans, l'emploi augmente dans les structures de plus de 50 salariés. Inversement, les petits entreprises continuent de réduire leurs effectifs. Selon Christophe Plee, président de la CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises), une entreprise déposerait le bilan et un salarié perdrait son emploi en moyenne une fois par an depuis 2011. L'homme demande au gouvernement de mettre en place des projets de développement sur l'ensemble de la Polynésie française.


Du côté du MEDEF, le son de cloche n'est pas très différent. Olivier Kressman, le président de l'organisation, relativise les chiffres avancées par l'ISPF et affirme que le monde de l'entreprise ne se porte pas bien. Pour lui, si il y a bien un arrêt de la chute d'emploi, la relance n'est pas pour autant activée.