polynésie
info locale

La difficulté d'acheminer rapidement les produits au Vanuatu

monde tahiti
vanuatu
©Polynésie 1ère
Des collectes ont été lancées, de l'argent va être débloqué. L'aide de la Polynésie française aux sinistrés du Vanuatu est en route mais le gouvernement cherche désormais des solutions rapides pour activer l’acheminement des produits.
L’état d’urgence a été décrété dans l’archipel après le passage du cyclone Pam. Le bilan actuel est de 24 morts. Sur place, la nourriture risque très vite de manquer. La Polynésie française va débloquer 10 millions de francs pour aider les sinistrés.

A Tahiti, une collecte a été lancée dans toutes les mairies. Des bouteilles d’eau, des pâtes, des lentilles, du lait en poudre sont demandés en priorité. Il faut également des vêtements. Le gouvernement cherche des solutions rapides pour activer l’acheminement des produits.
 
Edouard Fritch, interrogé par Heipua Teuira-Van Bastolaer :

(F) 6H AIDES PAYS VANUATU - FRITCH.mp3


Pour le président du pays, Edouard Fritsch, cette catastrophe climatique aurait pu aussi se produire en Polynésie française.

Edouard Fritch :

(F) 7H AIDES PAYS VANUATU - FRITCH.mp3

 

Les mairies centralisent les dons

 
Ces dons seront triés jeudi 19 mars avant d'être acheminés par bateau vers la Nouvelle-Calédonie vendredi. De plus, le pays a ouvert une cellule de crise avec un numéro vert : le 444 900. Hier, lundi 16 mars, un avion CASA des forces armées en Polynésie française, a décollé de Tahiti direction la Nouvelle-Calédonie puis le Vanuatu. A son bord, des équipes de secours et 2 tonnes et demi de matériels.