La formation : outil de réinsertion

emploi tahiti
Formation au SEFI
©Service de communication de la Présidence
La Ministre de la Solidarité, Manolita LY, était présente, aujourd’hui, dans les locaux du SEFI pour une remise d’attestation de stage. Cette fois-ci, le groupe comprend des personnes logées au centre d’hébergement de Tipaerui, désireuses de trouver un emploi pour se réinsérer socialement.
Dans le cadre de ses missions d’accompagnement et d’insertion, le SEFI met en effet en place des formations pour permettre aux demandeurs d’emploi de se remobiliser et de réactiver des notions fondamentales parfois lointaines. Une quarantaine de sessions sont ainsi organisées chaque année. Les groupes sont constitués de 12 demandeurs d’emploi de niveau homogène et chacun d’entre eux est accompagné de façon à combler ses lacunes dans les savoirs de base que sont la lecture, l’écriture et le calcul mais également pour adopter le comportement attendu sur le marché du travail. L’objectif est qu’à la fin de la formation, chacun puisse se repérer et s’intégrer dans la vie en société, reprendre confiance en ses capacités, élaborer un projet professionnel réaliste qui lui soit propre, faire le lien entre sa formation et son emploi.
Durant leur formation, les stagiaires sont amenés à faire un stage de deux semaines en entreprise, ce qui leur permet d’une part de vérifier si le métier qu’ils ont identifié leur convient et d’autre part de rentrer en contact avec un employeur susceptible de les embaucher. A l’issue de cette session, certains ont des pistes d’embauche, d’autres ont souhaité intégrer le niveau de formation supérieur afin d’approfondir leurs connaissances et prendre davantage de temps pour peaufiner leur projet professionnel. Certains ont identifié des projets dans le secteur du bâtiment, de la restauration, de l’entretien des espaces verts ou encore de l’entretien et la propreté. Chacun connaît le parcours qu’il aura à effectuer pour y accéder, en fonction de ses qualités et capacités.
Le SEFI a pris en charge les coûts de formation pour précisément 6 196 240 Fcfp, dont 3 589 040 Fcfp versés aux stagiaires sous forme d’indemnités.

Source : communiqué de presse de la Présidence
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live