La grève continue à l'Huilerie de Tahiti

social tahiti
huilerie de tahiti
©POLYNESIE 1ERE
Malgré des négociations entre les délégués de la CSTP/Fo et la direction mardi après midi, aucun accord n’a pu être trouvé.
Les discussions s'échauffent sur le reclassement du personnel et le paiement des heures supplémentaires. Les précisions du syndicaliste Patrick Galenon interviewé par Caroline Farhi

grève huilerie galenon


Côté direction, on estime que les revendications sont pour le moins disproportionnées, comme l’explique le directeur de l’usine Gérard Raoulx :

Huilerie raoulx


Un conseil d’administration de l’huilerie est prévu dans quinze jours.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live