polynésie
info locale

La SECAMAP, une nouvelle société se créé pour protéger les artistes locaux

vie locale tahiti
La SECAMAP, une nouvelle société se créé pour protéger les artistes locaux
Teiva Manutahi, Président du Conseil d'administration de la SECAMAP ©Polynésie 1ère
Certains artistes locaux viennent de créer la société des éditeurs, auteurs, compositeurs et musiciens-interprètes de Polynésie française : la SECAMAP.
Objectif affiché de la nouvelle entreprise : protéger les droits intellectuels des auteurs et musiciens du fenua. Cette démarche laisse sceptique la SACEM, société de gestion des intérêts des artistes, deja échaudée par les de détournements de fonds à la SPACEM.
Mario Leroi / HiroTerorotua
Publicité