polynésie
info locale

La surveillance géologique de Moruroa bientôt en chantier

défense tahiti
HC
©(c) Présidence
Le président Edouard Fritch a longuement rencontré, mercredi, le contre-amiral Morio de l’Isle, commandant supérieur des forces armées en Polynésie, pour évoquer trois sujets: le contrat de redynamisation des sites de défense (CRSD), le projet TELSITE et la dépollution de l’atoll de Hao.
Sur le dossier CRSD, l’amiral comme le président souhaitent un aboutissement rapide du dossier dans un sens favorable aux 6 communes de Polynésie. L’amiral est prêt à tout donner au plus tôt pour éviter d’avoir à entretenir des biens fonciers dont les dépenses se montent à plus de 60 millions Fcfp par an. Une solution juridique est en cours de préparation au niveau de l’Etat.
 
Sur le dossier TELSITE de surveillance géologique de Moruroa, l’amiral a indiqué que l’armée était désormais prête, dès ce mois d’octobre, à organiser le déploiement des travaux sur cet atoll. Les marchés des travaux routiers, des infrastructures et de l’économat seront attribués dans les toutes prochaines semaines. L’armée fera en sorte que les entreprises polynésiennes bénéficient au maximum des retombées économiques du chantier TELSITE.
 
Pour la dépollution de Hao où des métaux lourds sont encore présents sur certaines parcelles proches du village, l’amiral a prévu un nettoyage par décapage des surfaces polluées à partir du mois d’avril 2015 pendant une durée de 3 mois.
 
L’amiral s’est dit satisfait de la bonne coopération entre le pays et les forces armées. La clarification de la position du pays permet d’avancer sur les travaux en toute sérénité.
 
 
 
 
                                                                  
Publicité