Le déconfinement pour les jeunes handicapés

handicap tahiti
Le déconfinement pour les jeunes handicapés
©polynesie.la1ère
Après 5 semaines d'arrêt, les enfants du Fare Aupuru ont pu revenir ce Lundi. Une « rentrée » un peu particulière, il a fallu d'abord expliquer les gestes barrières. Les enfants ont parfois eu du mal à reconnaître leur encadrants affublés de masques de protection.

Une rentrée pas comme les autres



Ce matin ils ne sont que 7 enfants et jeunes adultes à revenir au centre de l'association Tama Ora- Fare Aupuru. D'habitude 18 pensionnaires sont accueillis quotidiennement dans ce centre pour enfants en souffrance mentale. Les autres familles ont fait le choix en concertation avec la direction de les garder à la maison.
le déconfinement pour les jeunes handicapés
©polynesie.la1ere

Expliquer les gestes barrières



Des élèves un peu particuliers qui nécessitent une attention et une prise en charge personnalisée. Les 12 membres du personnel sont bien présents, pour s'occuper d'eux mais le visage couvert d'un double masque , tissu et visière en plastique de quoi dérouter un peu les jeunes qui ne reconnaissent pas forcement ces visages d'habitude familiers. Premières activités expliquer les gestes barrières et leur expliquer pourquoi les éducateurs portent masques et visières.
 

Activités allégées


Les activités sont un peu allégées, il n'y aura pas pour l'instant de prestataires extérieurs (enseignants spécialisés, psychomotriciens, etc .) au moins jusqu'au 13 mai.

Regardez ce reportage de Thierry Stampfler et Mirko Vanfau:



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live