polynésie
info locale

Le nombre d'accidents de la route a été divisé par 2 en 10 ans

accidents Tahiti
Accidnet Papara
Les deux-roues sont impliqués dans 53% des accidents mortels ©Hubert Liao
En 2015, il y a eu 147 accidents de la route. Une amélioration considérable, il y a 10 ans, il y en avait 300 par an.
Les messages de prévention routière fonctionnnent, en 10 ans, le nombre d'accidents de la route a été divisé par 2. Pire, dans les années 90, il y en avait plus de 500 accidents, par an. Mais, il ne faut pas se réjouir trop vite. En 2015, 178 personnes ont été blessées, 17 ont perdu la vie. C'est déjà trop.

Dans le détail, selon les derniers chiffres de la sécurité routière, concernant les accidents mortels, 60% sont dûs à des défauts de maîtrise du véhicule. Les deux-roues restent fragiles puisqu'ils sont impliqués dans plus de la moitié des accidents. Les victimes sont jeunes, 30% ont moins de 25 ans. Quant à la consommation d'alcool, elle est responsable d'un accident mortel sur 4.

L'année 2016 a mal commencé

5 personnes ont perdu la vie depuis le début de l'année. Ce sont 3 victimes de plus par rapport à l'année dernière. De l'alcool a été consommé dans plus de la moitié de ces accidents mortels. Les deux-roues restent fortement impliqués tout autant que les  jeunes. L'une des victimes avait 30 ans, elle est décédée à Bora Bora, le 6 janvier dernier. L'autre n'avait qu'une vingtaine d'années, elle est morte sur la route de Papenoo, tout juste un mois plus tard.

Les récidivistes davantage sanctionnés

Pour infléchir ces chiffres, la pression sera maintenue sur les pilotes de motos et de scooters. Les contrôles d'alcoolémie seront renforcés. Et les sanctions vont s'accentuer pour les récidivistes. Leurs véhicules seront immobilisés grâce notamment aux sabots de Denver. Un disposiitif qui empêche les voitures de rouler.
Bilan 2015 sur les routes polynésiennes
En 2015

- 147 accidents soit 20 accidents de moins qu’en 2014
- 178 blessés  soit 25 blessés de moins qu’en 2014
- 17 tués,   chiffre identique à celui constaté en 2014

• 75 % des victimes décédées sur la route sont des hommes
• 60 % des accidents mortels sont dus à un défaut de maîtrise du véhicule
• 53 % des accidents mortels impliquent au moins un deux-roues
• 30 % des victimes décédées sur la route sont des jeunes de moins de 25 ans
• 24 % des accidents mortels sont imputables à la consommation d'alcool.

• Près de 2500 conducteurs ont été contrôlés en état d’ébriété, ou positifs aux stupéfiants,
• Près de 3600 conducteurs ont été contrôlés en excès de vitesse
• Environ 550 conducteurs de deux-roues ont été contrôlés sans port de casques.

En 2016 : (chiffres arrêtés au  22 mars 2016)

- 38 accidents,  soit 5 accidents de moins qu’à la même période de 2015
- 54 blessés,  soit 8 blessés de moins qu’à la même période de 2015
- 5 tués, soit 3 tués de plus qu’à la même période de 2015.

(Source : Haut-Commissariat)
Publicité