polynésie
info locale

Le palmares du FIFO 2015

cinéma tahiti
Le Grand Prix du jury du FIFO 2015 : Tender
Le Grand Prix du jury du FIFO 2015 : Tender ©Polynésie 1ère, José Antunes
Tender, Kumu Hina, Black Panther Woman et Tatau ont reçu les principales récompenses de ce 12ème FIFO.
Après le traditionnel hymne d'ouverture chanté par la chorale du FIFO, la parole fut donnée aux organisateurs, au jury et aux partenaires de ce 12ème festival international du film documentaire océanien. 

Tarava FIFO 15


Avant la remise des prix tant attendue, deux annonces ont d'abord été faites. Walles Kotra, le président de l'AFIFO a d'abord communiqué au public présent, les dates du prochain FIFO, qui se tiendra du 30 janvier au 7 février 2016, soit durant un peu plus d'une semaine. La deuxième annonce a été faite par Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la culture, qui souhaite réunir tous les ministres de la culture de l'Océanie à l'occasion du prochain festival. Une grande première ! 

Les récompenses ont ensuite été remises. Elles sont ici citées dans l'ordre d'annonce au public. "Tender" se voit remettre le grand prix du jury et "Kumu Hina" le prix du pubiic.

- Prix du SCAN (récompense la meilleure production locale)

- "Tatau, la culture d'un art"

Un 52 minutes réalisé par Jean-Philippe Joaquim et consacré à l’art du tatouage polynésien. Ce marquage social polynésien, autrefois essentiel, a longtemps été interdit par les missionnaires. Puis l’interdit, intériorisé par la population, a quasi effacé la mémoire de cet art, devenu presque clandestin. Fin 1970, grâce à Tavana Salmon et au renouveau culturel, il est réapparu, s’inspirant des motifs marquisiens préservés. Aujourd’hui, il triomphe dans la société polynésienne et s’exporte.
TATAU
©Polynesie1ere - J-Antunes

- 1er PRIX DU JURY

"Les horizons chimériques"

Le documentaire raconte l’histoire de métropolitains qui ont quitté la France il y a longtemps. Ils ont succombé au mythe des pays lointains, mais il leur a fallu déchanter. Trouvant difficilement un emploi, ils vivent de débrouille, marginalisés, déracinés, en rupture avec la société. Avec leurs rêves et des chimères, avec l’alcool ou la drogue. Certains sont à la dérives, d’autres assument un choix de vie et acceptent une réalité peu reluisante.
horizon chimerique
©Polynesie1ere - J- Antunes

- 2è PRIX DU JURY

"Kumu Hina"

Ce film raconte la vie au quotidien de Hina, professeur et jeune femme trans-genre, ou « mahu » selon la tradition, incarnant à la fois l’esprit masculin et féminin. Le film évoque la transformation de Colin Wong, lycéen timide, devenu Hina, femme mariée et directrice culturelle d’une école à Honolulu. Ho’onari, petite fille à la forte personnalité, désire rejoindre la troupe masculine de Hula. Hina lui donne la possibilité d’exprimer sa part d’âme masculine.
Kumu Hina
©Polynesie1ere - J-Antunes

- PRIX DU PUBLIC

"Kumu Hina"
Kumu Hina 02
©Polynesie1ere - J-Antunes

- Prix Spécial du Jury

"Black Panther Woman"

Un 52 minutes australien réalisé par Rachel Perkins et qui raconte l’histoire de Marlène Cummins, aborigène tombée amoureuse du leader du Parti des Black Panthers australien en 1972, et qui a combattu à ses côtés contre discrimination raciale. Mais à la fin de leur relation, Marlène s’est enlisée dans un cycle d’addiction qui l’a conduite dans la rue. 40 ans plus tard, elle lutte toujours et se rend à New York pour un rassemblement international du mouvement.
12 MARLENE CUMMINS at Mundine’s Gym in Redfern, Sydney. BLACK PANTHER WOMAN
©© Blackfella Films 2014

- Grand Prix du Jury

"Tender"

Tender est un documentaire australien de 73 minutes, réalisé par Lynett Wallworth. C'est l'histoire d'un centre industriel métallurgique situé près de la côte australienne. Pour diverses raisons financières, écologiques ou spirituelles, une communauté joyeuse et festive projette de créer un service public funéraire. Mais ses membres sont soudainement confrontés à la maladie mortelle d'un des piliers du groupe. 

- Prix du court métrage océanien

"CAT", film australien de 12 minutes.
Retrouvez toute l'actu du FIFO sur : http://polynesie.la1ere.fr/fifo
Le groupe de danse Hei Rurutu,
2
Le groupe de danse Hei Rurutu, offre un magnifique intermède au son des toere. ©Polynesie1ere - J-Antunes
Hinatea et Lolo
©Polynesie1ere - J-Antunes

Publicité