Le pays accorde une dotation de 5 millions cfp à Moruroa e Tatou

nucléaire tahiti
Muroroa e tatou
Le pays accorde une nouvelle dotation de 5 millions de fcp à l'association Moruroa e Tatou ©Facebook Muroroa e tatou
Le conseil des ministres s’est prononcé, mercredi 11 novembre, sur l’attribution d’une subvention de fonctionnement en faveur de l’association qui lutte pour la reconnaissance des travailleurs de Moruroa et Fangataufa.
Le pays s'est décidé à accorder une nouvelle dotation de 5 millions cfp à l'association "Moruroa E Tatou". Jusqu’à ce jour, l’association fonctionnait grâce à la cotisation annuelle de ses membres et au soutien des différentes églises du fenua.
Le conseil des ministres s’est prononcé, mercredi 11 novembre, sur l’attribution d’une subvention de fonctionnement en faveur de l’association qui lutte pour la reconnaissance des travailleurs de Moruroa et Fangataufa. ©Polynesie1ere

Cette aide, accordée par le ministre de la santé Patrick Howell, doit permettre à Roland Oldham et son bureau de poursuivre ses actions à destination des anciens travailleurs des sites des essais nucléaires et de leurs familles. Elle permettra notamment de les aider dans la constitution de leurs dossiers de demande d’indemnisations. Pour le président de l'association « Moruroa e Tatou », cette nouvelle sonne comme une petite victoire.


Ce subit intérêt pour l’association intervient après six  ans d’absence. Une première subvention d’un montant de 5 millions cfp, avait été accordée en 2009 sous la présidence d’Oscar Temaru. Une deuxième dotation avait également été octroyée en 2012, toujours par le gouvernement d’Oscar Temaru. Cette dernière avait ensuite été annulée par Gaston Flosse dès sa prise de pouvoir en 2013. Pour Patrick Howel, il y a eu une véritable évolution des mentalités sur cette question.


Retrouvez le reportage TV dans nos journaux ce jeudi 12 novembre sur Polynésie 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live