Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas

association tahiti
Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas
Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas ©Polynesie1ere
Financé par le ministère de la solidarité, le fare Pu o te Hau accueille depuis 1989 des femmes victimes de violences en provenance de toutes les îles.
D’une capacité de 33 places, le centre ne désemplit pas. Actuellement dix femmes et onze enfants y séjournent. Les pensionnaires adultes y sont de plus en plus jeunes.

Adèle Sanchez / Hiro Terorotua
Le refuge pour femmes battues ne désemplit pas

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live