Le salon de l'auto à nouveau reporté

automobile tahiti
automobile / voiture
©Polynésie la 1ère
Le virus a aussi enrayé le cercle vertueux de l'économie de l'automobile. Les chiffres parlent : une baisse des ventes qui voisinent avec les 25%... Et, l'annulation du salon de l'auto rajoute sa part au préjudice. 

Elles étaient toutes de sortie pour le salon de septembre. Une gamme de véhicules avec des atouts attractifs sauf que le rendez-vous de l'année a été reporté... Une mauvaise nouvelle pour les concessionnaires du fenua. "Le salon de l'auto est important pour nous parce que c'est 15% du chiffre d'affaires annuel. Donc, bien évidemment, cela a un impact (...) En plus, d'un point de vue image, c'est la fête de l'automobile, on présente les nouveaux modèles (...) L'évènement pour nous d'un point de vue commercial compte énormément", explique Lionel Foissac, président du syndicat professionnel des concessionnaires automobiles (SPCA). 

"Aujourd'hui, nous avons tous les parcs qui sont pleins. Imaginez la trésorerie si le salon n'a pas lieu ? C'est très compliqué", s'inquiète de son côté Jean-Pierre Joly, directeur commercial. En termes de vente, la tendance se porte sur des véhicules de nouvelles générations, moins gourmands au caburant et plus adaptés au contexte routier du fenua. En 2020, la barre des 6 000 véhicules vendus a été dépassée. "On a des demandes sur des hybrides et électriques (...) Ce sont des véhicules qui joignent l'utile à l'agréable", observe Leslie Vettraino, commerciale. 

Pour l'heure, aucune date précise n'a été arrêtée pour le prochain salon de l'automobile. L'année dernière, près de 1 500 véhicules ont été vendus en une semaine d'exposition. 

 

©polynesie