"Les champignons de Paris" : dernières répétitions pour la troupe

théâtre tahiti
Champignon de paris
©Polynésie 1ère
Thème brulant pour la rentrée théâtrale avec une pièce sur les explosions nucléaires réalisées en Polynésie française par l'armée française. "Les champignons de Paris" sera présentée à Papeete et Raiatea. Rencontre avec l'équipe à quelques jours de la première représentation.
Ce moment de 1963 où Jacques Denis Drollet se voit imposer par le général de Gaulle de céder des atolls aux militaires est suivi par toute une série de témoignages et de récits. Sur scène, des films d’actualités ou des archives plantent le décor avec pour objectif de montrer l'invisible. C'est justement toute la difficulté qu'a rencontrée le metteur en scène, François Bourcier.


Les trois comédiens, eux, incarnent tour à tour des militaires, des travailleurs, ou des médecins, tous à titre divers touchés par l’atome. Pour expliquer sa démarche, l’équipe artistique évoque cette phrase du philosophe Spinoza : "Ni rire, ni pleurer, mais comprendre". Même si pour certains l’approche est forcément plus personnelle. C'est le cas du comédien Tepa Teuru dont certains membres de sa famille ont travaillé pour le Centre d'Expérimentation du Pacifique.


Beaucoup de détails, y compris dans le texte, sont encore en cours de finition. Le tout à six jours d’une première représentation très attendue.

Champignon de paris
©Polynésie 1ère