polynésie
info locale

Les curieux se disputent le mobilier de l'ex hôtel Hilton

vie locale tahiti
enchères
©1.ère
Pas de vente aux enchères cette fois mais un simple destockage massif, presque 5 ans après la fermeture de l'établissement pour des raisons économiques. Des centaines de personnes ont investi les couloirs, et le hall d'accueil pour acquérir sofas, lampadaires ou brasseurs d'air.

Transformer son intérieur en chambre d'hôtel était possible en achetant par exemple un miroir pour 5000 FCP, un sofa avec son matelas pour 15 000 FCP, une chaise pomare pour 3000 FCP ou encore un dressing complet pour 10 000 FCP. Encore fallait-il arriver tôt. Ecoutez ces quelques témoignages d'acheteurs:

acheteurs

                          
enchères2
©1ère

 

La fermeture du complexe hôtelier date du 31 Juillet 2010. Le propriétaire de l'hôtel, Louis WANE, avait peu de temps avant confirmé l'absence de repreneur malgré les démarches du gouvernement polynésien auprès de potentiels investisseurs californiens. A l'époque, le bâtiment devait être transformé en clinique ou revendu à d'autres investisseurs. Tous les projets sont pour l'heure au point mort.
enchères3
©1ère

 

Publicité