Les entreprises du BTP à bout de souffle

économie tahiti
Les entreprises du BTP à bout de souffle
Un des derniers chantier du Pays, l'hôpital de Taaone ©Polynésie 1ère
Les chiffres du BTP pour le premier trimestre 2015 ne sont pas encourageants. Les importations de matériaux pour la construction enregistrent une baisse historique.


Pour sortir de l’ornière, les patrons du bâtiment et des travaux publics comptent sur le nouveau contrat de projets et les investissements au titre de la DGA.
Un nouveau contrat Etat, Pays, Communes à hauteur de 52 milliards de francs pacifiques et une dotation globale d'autonomie de 9 milliards de francs pacifiques. Mais il y a des retards dans leur mise en route. Les précisions de Heirani Nouveau, président de la chambre des métiers du génie civil, il est interrogé par Bélinda Tumatariri :


Les entreprises du BTP à bout de souffle

 

En attendant les nouveaux chantiers, il faudra sauvegarder l'emploi. Un secteur qui comptait 3809 employés au mois de janvier 2015, alors qu'il brassait 6000 emplois de 2005 à 2009.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live