Les grévistes de Sabena toujours en attente de solutions

social tahiti
Grève Sabena Technics
©Polynésie la 1ère

Les 72 salariés de Sabena Tehcnique sont toujours dans l'expectative. Ce jeudi 27 mai, les délégués syndicaux ont été reçus par le Haut-commissaire. La semaine prochaine les délégués syndicaux devraient rencontrer l'inspection du travail dans les armées et leur direction pour pouvroir négocier.

C'est la quatrième semaine de grève à Sabena Technics. Pour rappel, le mouvement social fait suite à l'annonce de la perte du marché de la maintenance des Guardian de la marine nationale.  Après la ministre du Travail mercredi, une délégation syndicale a été reçue ce jeudi matin par le Haut-commissaire, Dominique Sorain.

Selon le délégué syndical UNSA, Jet Aviation qui a repris le marché des Guardian est attendu dimanche à Tahiti ainsi que la direction de la maintenance des armées et l'inspection du travail des armées. Les grévistes devraient en savoir plus sur leur sort la semaine prochaine. Y compris sur les résultats de l'appel d'offres pour le marché des CASA. C'est ce qu'explique notamment Patrick Joly, délégué UNSA. 

Interview

 

Sur ce dossier social, le président Fritch et sa ministre du travail ont assuré les grévistes qu’ils allaient saisir le gouvernement central. Par ailleurs, l’intersyndicale de Sabena Technics a déposé deux recours auprès du tribunal des référés. L'un a trait au refus de négocier de Sabena, depuis le début de la grève. Le second, l'application de la convention collective de 2019.