publicité

Les négociations avancent à l’hôpital

Les négociations ont duré près de six heures entre le ministre de la santé et les médecins hospitaliers qui menacent de se mettre en grève.

Les négociations avancent à l’hôpital © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Les négociations avancent à l’hôpital
  • Par Webmaster
  • Publié le
Le préavis déposé par le syndicat des praticiens de santé pourrait prendre effet lundi, jour de la visite de François Hollande à Tahiti, si aucun terrain d’entente n’était trouvé d’ici là. La menace est prise très au sérieux par Patrick Howell qui se dit prêt à négocier jusqu'au bout. Un nouveau rendez vous a été fixé vendredi avec l’éventualité de voir les deux parties s’entendre sur un protocole d'accord.
Thierry Stampfler / Patita Savea

Les négociations avancent à l’hôpital
Les négociations ont duré près de six heures entre le ministre de la santé et les médecins hospitaliers qui menacent de se mettre en grève. Le préavis déposé par le syndicat des praticiens de santé pourrait prendre effet lundi, jour de la visite de François Hollande à Tahiti, si aucun terrain d’entente n’était trouvé d’ici là. La menace est prise très au sérieux par Patrick Howell qui se dit prêt à négocier jusqu'au bout. Un nouveau rendez vous a été fixé vendredi avec l’éventualité de voir les deux parties s’entendre sur un protocole d'accord.  -  Polynesie1ere  -  Thierry Stampfler / Patita Savea

 

Sur le même thème

  • conflit social

    Préavis de grève chez Vini

    Le syndicat A ti'a i mua vient de déposer un préavis de grève chez Vini, ce 11 juillet. Pourtant, hier, un protocole d'accord a été signé entre l'intersyndicale et la direction de l'OPT, après 3 jours de conflit social.

  • conflit social

    Fin de la grève à l'OPT

    La grève est terminée dans les filiales du groupe O.P.T. Un protocole d’accord a été signé, mercredi 10 juillet, dans la soirée. L'intersyndicale se dit satisfaite des avancées obtenues.

  • conflit social

    Préavis de grève à l'OPT : premières négociations

    Trois préavis de grève ont été déposés dans le groupe OPT : dans les filiales Onati, Holding OPT et Fare Rata. Les premières négociations ont commencé ce 4 juillet et n'ont pas abouti pour le moment. Si aucun accord n'est trouvé, la grève illimitée sera effective le 8 juillet.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play