polynésie
info locale

Les policiers au collège Pomare IV

éducation tahiti
Police 6
©Polynésie 1ère
Rien de grave, pas de répression mais des séances de prévention contre les violences scolaires, le racket et la consommation de pakalolo.
Ces actions sont habituelles à l’invitation des équipes éducatives. Les agents de la DSP font le tour des établissements scolaires, où ils sont invités à y mener des ateliers de prévention.
 
Yoan Sako, brigadier chef à la DSP, est intervenu devant des classes de 5e. Il répond à Alexandre Le Quéré :

Pomare

 

Publicité