Les risques de leptospirose sont très élevés

santé tahiti
leptospirose riviere
La direction de la santé a publié un communiqué pour prévenir la population des risques élevés d’épidémie de leptospirose liés aux récentes intempéries.
Les inondations et l’eau stagnante augmentent la propagation de maladies. Marcher dans l’eau sale ou la boue augmente particulièrement les risques de contact entre la peau et ces germes infectieux. La leptospirose, qui sévit de façon chronique en Polynésie française, est une maladie fréquente et grave, causée par des bactéries (leptospires) qui pénètrent dans le corps à travers la peau, surtout si elle est fragilisée, lors de contacts prolongés avec la boue ou de l’eau sale, souillée par les urines d’animaux (rats, cochons, vaches, chiens, ..).

Compte-tenu de ces éléments, il est particulièrement important :

- D’éviter autant que possible les contacts de la peau avec de l’eau ou de la boue qui peuvent être souillées : en pratique ne pas marcher pieds nus dans de l’eau boueuse, ne pas se baigner à l’embouchure des rivières, etc.
- De désinfecter rapidement toute blessure.
- De consulter un médecin rapidement dès que l’on observe les signes suivants, et surtout si l’on a été exposé à de l’eau souillée dans les 3 semaines précédentes :
- une fièvre élevée qui apparaît brutalement, avec un malaise
- des douleurs dans les muscles, les articulations, le ventre
- de forts maux de tête

Il y a habituellement une centaine de cas déclarés par an avec 1 à 5 décès. Une recrudescence des cas est régulièrement observée à la saison des pluies et les inondations récentes sont favorables à la transmission de ces germes.

L’hygiène cutanée et le lavage des mains devraient être observés autant que possible.