Les suppléments "sièges plus" d'Air France s'attirent les foudres des passagers

transport aérien tahiti
air france
Rangées de sièges dans un Boeing 777 d'Air France ©(D.R)
En annonçant ses suppléments "duo" pour être assis côté hublot ou couloir (3980 FCP) pour avoir plus d'espace pour les jambes ou "siège à l'avant de la cabine" (2680 FCP) pour pouvoir sortir plus tôt de l'appareil sur sa liaison Papeete-Paris, Air France ne pouvait rêver meilleure contre publicité.
Parmi les réactions recueillies chez les clients d'Air France mardi matin, cette maman, étonnée par la nouvelle, estime que si elle "voyage avec son enfant, c'est pour être assise à côté de lui, sans payer d'augmentation".
Même courroux auprès de cette quadragénaire venue réserver: "Aujourd'hui, quand on veut voyager, ça devient très cher. S'il faut payer pour ne pas être coincée entre les toilettes et le couloir, moi je ne prendrai plus Air France".
Certains passagers trouvent la démarche mesquine: "Moi, je trouve que développer la classe intermédiaire à des prix raisonnables, ça serait bien, plutôt que des petits trucs qui sont quand même des détails".
Contactée, la direction régionale n'a pas souhaité commenter dans l'immédiat cette décision. A noter qu'à partir du 1er Avril, d'autres sièges sont annoncés comme payants. Pour le choix de tous ces sièges, des offres spéciales existent pour les membres du club "Flying Blue".
Tarifs billets Air France