polynésie
info locale

Les tiki mis à l'honneur au Musée de Tahiti et des îles

exposition tahiti
expo tiki MTI
©Polynésie 1ère
L’exposition « Tiki » se déroulera du 15 septembre 2016 au 19 mars 2017 au Musée de Tahiti et des îles, à Punaauia. Il s'agit de la toute première exposition sur ces icônes sacrés des Marquises.
La démarche est inédite. L’exposition est à la fois culturelle, ethnologique, archéologique, sociologique et linguistique. Le ministre de la Culture, accompagné de la directrice du Musée de Tahiti et des îles, Théano Jaillet, et des commissaires de l’exposition, Tara Hiquily et Christel Vieille-Ramseyer, a présenté, vendredi 9 septembre, à la presse, le programme de cette exposition.

conférence tiki MTI
©Présidence

L'objectif de cette exposition est notamment de mieux comprendre ce qu'a été le tiki pour nos ancêtres marquisiens. La directrice du Musée de Tahiti et des îles, Théano Jaillet, revient sur l'importance de cette première exposition.

expo tiki marquises


Cette exposition mettra en lumière un objet emblématique des îles Marquises : le tiki. A cette occasion, une centaine d’objets issus des collections du Musée, de collections privées et de prêts de collectivités des îles Marquises seront exposés. Christel Vieille-Ramseyer, co-commissaire de l'exposition, revient sur ces trésors de la réserve du Musée, peu ou pas exposés.


Christel Vieille-Ramseyer ne cache son plaisir d'avoir découvert ces trésors à travers ses recherches. "C'était passionnant", confie t-elle à nos journalistes.


L'exposition et l'ouvrage qui l'accompagne vont explorer les différentes acceptions du mot tiki en les déclinant autour de trois axes – tradition orale, motif, statue anthropomorphe. L’ethnologie, la linguistique, la sociologie, l’archéologie sont tour à tour exploitées pour tenter de redonner du sens au tiki et d'apporter un éclairage sur les liens qui l’unissent à Tiki. C'est une occasion de poser un regard interdisciplinaire sur cette figure emblématique des îles Marquises.

"C'est un concept qui a forgé l'identité polynésienne"


Tara Hiquily, commissaire de l'exposition aux côtés de Christel Vieille-Ramseyer, a travaillé durant trois ans sur ce projet. Une tâche loin d'avoir été facile. Le tiki est l'image d'un ancêtre défunt dont l'esprit existe toujours. Souvent considéré comme tabu, le tiki fait souvent l'objet de craintes. Ainsi pour déplacer les objets, il a fallu rassurer les manutentionnaires. "Les croyances et les fonctions anciennes du tiki ne nous concernent plus car nous ne sommes plus dans le même contexte aujourd'hui. Nous nous sommes attachés à les honorer", confie Tara Hiquily.


Le commissaire de l'exposition admet avoir beaucoup appris en préparant cette exposition. Autant dans l'histoire du peuplement polynésien que dans son développement. "Le tiki, c'est plus qu'un simple objet. C'est un concept qui a forgé l'identité polynésienne", explique Tara Hiquily.


Des activités pour tous


En marge de l’exposition, une journée d’échanges et de conférences est prévue, avec les interventions de Stéphane Martin, directeur du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, et de Carol Ivory, commissaire de l’exposition Mata Hoata.
 
Afin de rendre l’exposition accessible au jeune public, des ateliers vacances seront également proposés par l'association des Amis du Musée, et permettront d'initier les enfants au concept TIKI / tiki. Pour les enseignants souhaitant préparer la visite de leur classe, le dossier pédagogique de l'exposition sera consultable et téléchargeable sur le site internet du Musée.
Publicité