Lionel Beffre : « la gestion en Polynésie ce n’est pas compliqué, c’est sensible »

sécurité tahiti
Lionel Beffre : « La gestion en Polynésie ce n’est pas compliqué, c’est sensible »
Lionel Beffre : « La gestion en Polynésie ce n’est pas compliqué, c’est sensible » ©Polynesie1ere
A trois jours de son départ pour Grenoble, le Haut Commissaire de la République était dimanche 22 mai l’invité du JT. Lionel Beffre a évoqué les questions statutaires, le nucléaire, l’économie du pays, les investissements étrangers et l’océanisation des cadres.
Pour sa dernière apparition télévisée en qualité de Haut Commissaire, Lionel Beffre a souligné que la situation économique de la Polynésie s’était redressée depuis 2013. Il estime que le statut d’autonomie « fonctionne même si il y a des difficultés ici ou là » et pense que le pays devrait davantage l’utiliser pour adapter certains textes en matière d’emploi ou d’environnement.

Concernant l’océanisation des cadres, le Haut Commissaire défend l’idée qu’un certain pragmatisme doit s’exercer aux dépens d’un certain dogmatisme. Lionel Beffre estime par ailleurs que plusieurs dossiers ont connu des avancées importantes ces derniers mois : la sanctuarisation de la rente nucléaire et l’aménagement de la loi d’indemnisation des vétérans en particulier.

Il invite les dirigeants du pays à poursuivre avec son successeur le travail entrepris en ce qui concerne la rétrocession des terrains militaires, la convention éducation et l’application des 47 mesures de prévention de la délinquance.
Lionel Beffre : « La gestion en Polynésie ce n’est pas compliqué, c’est sensible »

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live