La loi sur l'organisation du secteur perlicole sera appliquée

agriculture tahiti
loi perle
©AT / Polynésie 1ère
Lors d’une conférence de presse organisée vendredi 30 juin, le ministre du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha, s’est exprimé sur la décision du Conseil d’Etat concernant la loi du Pays relative à la réforme réglementaire dans le secteur de la perliculture.
Le ministre du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha, entend rassurer les perliculteurs. Lors d’une conférence de presse qu'il a donné vendredi 30 juin, le ministre a annoncé que cette loi serait bien appliquée.

A l'origine des inquiétudes des professionnels, cette décision du conseil d'Etat sur la réforme du secteur perlicole. Et pourtant, elle ne concernerait que les détaillants bijoutiers, les exemptant d'une autorisation administrative préalable pour exercer leur activité.
La loi sur l'organisation du secteur perlicole sera appliquée

Cette loi était attendue par les producteurs et les négociants, comme l'explique le ministre Tearii Alpha au micro d'Abinera Tematahotoa :

Interview


La loi du Pays adoptée le 13 décembre dernier à l’Assemblée de la Polynésie française, relative à la réforme règlementaire dans le secteur de la perliculture, avait été attaquée par la société Pearly Investissements, qui vend à Papeete des perles au détail.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live