polynésie
info locale

Loma Spitz, dernier hommage à une grande voix

hommage tahiti
enterrement Loma
©Polynésie la 1ère
Elle a rejoint sa dernière demeure... La chanteuse Loma Spitz, décédée à l'age de 80 ans, a été inhumée ce mardi 22 octobre au cimetière de l'Uranie. De nombreux artistes étaient présents pour saluer la mémoire de l'icône des années 60, qui formait un duo avec sa soeur Mila.

 
Un soleil éblouissant pour un jour très spécial... Ce mardi 22 octobre, la chanteuse Loma Sptiz, décédée lundi, a été inhumée au cimetière de l'Uranie entourée de sa famille, de ses amis, de fans mais surtout d’une foule d’artistes venus lui rendre un dernier hommage. Ce matin, les souvenirs des uns croisent les souvenirs des autres. "Quand j'avais 16 ans, je faisais "chap" à la maison, j'allais dans l'hôtel Tahiti dans les opuhi et je les écoutais... Après il fallait rentrer, mais j'étais pas fiu... Ce sont vraiment des voix qui ont marqué la musique polynésienne", confie ému le chanteur Gabilou.

La compositrice Maeva Bougues garde, elle, un souvenir de Loma pour sa première composition en 1977. "Elle a interprété la chanson que j'ai écrite pour mon grand-père (...) Ca été un grand succès à cette période". Etienne Raapoto, ancien animateur et journaliste, était aussi présent ce mardi matin. "Nous avions organisé une soirée (...) Loma était avec nous. C'était toujours un plaisir de la voir".

Loma repose désormais auprès de sa soeur Mila qui nous a quittés il y a 3 ans. "Nous perdons la deuxième soeur mais nous gardons dans les chansons l'esprit Loma et Mila", confie Tania Tehei, chanteuse.
 


 
Publicité