polynésie
info locale

Mahana Beach : votre avis intéresse le pays

tahiti mahana beach tahiti
projet mahana beach
©Group 70 International Tahiti mahana beach, version hawaienne
[Article en français et reo tahiti] Le projet Mahana Beach suit son cours. Après l'appel à manifestation d'intérêt pour trouver des investisseurs, le pays vient aujourd'hui d'ouvrir une enquête d'utilité publique qui permettra à chacun d'exprimer son opinion.
Dans le bureau du maire de Punaauia, Alwane Ellacott, le commissaire enquêteur attend le public. Tout le monde peut venir donner son avis sur le projet, même les personnes qui n’habitent pas Punaauia. L’enquête est ouverte jusqu’à la fin du mois et le commissaire enquêteur est physiquement présent en mairie le 5 juin ainsi que les 24 et 25 juin. On peut venir y consulter les plans de l’emprise foncière du projet.

mahana beach
Alwane Ellacott, le commissaire enquêteur qui attend l'avis du public. ©Polynésie 1ère

Enquête parcellaire


D’autre part, une enquête parcellaire permet aux propriétaires concernés par les expropriations de négocier. Le pays a déjà acquis une trentaine d’hectares et veut encore récupérer 2 à 3 hectares après expropriation autour de l’ancien site du Maeva Beach. Cela concerne sept parcelles et quatre propriétaires. Ils sont déjà au courant des intentions du gouvernement. Tous ne sont pas coopératifs mais la procédure est en marche. Une issue judiciaire sera envisagée si aucun terrain d’entente n’est trouvé après négociations.
 

Projet Hawaïen ?

 
A la fin du mois de juin, le commissaire enquêteur fera la synthèse des remarques de chacun. Au même moment, l’investisseur capable de dépenser 300 milliards pour réaliser le projet sera désigné par le pays. Il aura le loisir de choisir ou pas le projet hawaïen dont les esquisses ont été retenues par l’ancien gouvernement. Il faudra alors encore négocier et préparer un cahier des charges strict pour protéger les intérêts du pays. Le chemin est donc encore long avant le premier coup de pioche.
 
De la Pointe Tataa à la Marina Taiana,  52 hectares sont ainsi prévus pour le projet Mahana Beach, dont 18  sont sur le domaine maritime. Cet espace sera plus ou moins remblayé en fonction du projet définitif de l’investisseur.

terrain mahana beach
Ces terrains de Punaauia ont été achetés par le pays qui les louera ensuite aux investisseurs. ©Polynésie 1ère


Tahiti Mahana Beach : ua haamata te titorotororaa huiraatira



Ua haamata i teie mahana maha i te fare oire no Punaauia e i te piha ohipa TNAD. E faariihia te huiraatira e te fatu fenua e hinaarohia ra e ti’avaru.


E mana’o to outou i ni’a i te opuaraa Tahiti Mahana Beach, a haere atu e tapa’o i roto i te mau puta i faanahohia i te fare oire no Punaauia e i te pu TNAD. Te reira tae atu i te 25 no tiunu.

52 ta fenua no te pa’epa’e te opuaraa Tahiti Mahana Beach


Oia, 34 ta i ni’a i te fenua, 18 ta i ni’a i te moana. Mai Tataa tae atu i Taina.

mahana beach
La carte du projet Tahiti Mahana Beach ©Polynésie 1ère


Maha fatu fenua tei o i roto i te faanahoraa faati’amaraa fenua

 
Te tupu noa ra te aparauraa e na fatu fenua e maha. To te opu fetii Fuller te mea fifi roa, aita ho’i te fenua i tapupuhia. Ei haamana’oraa, 950 mirioni farane i aufauhia no te fenua Maeva Beach.

Paturaa Tahiti Mahana Beach, I teie ihoa matahiti


I teie hope’a a’vaê, e puharahia te taiete e tape’ahia e te fenua no te faa’ohipa ta na faufaa i Outumaoro. No reira, mea ru, ia nahonaho te parau no te fenua. E tarahuhia e to te hau fenua i teie taiete no te ara aore ra no te fenua.
Publicité