Émile Vernaudon radié des listes électorales

politique mahina
Emile Vernaudon Tahoeraa
©Polynésie la 1ère
L’ancien député-maire de Mahina ne pourra pas voter au second tour des territoriales, le dimanche 6 mai. Inéligible jusqu’en 2021, il a été radié des listes électorales.
C’est le directeur général des services (DGS) de Mahina, Jérôme Charbonnier, accompagné de quelques mūto'i, qui a notifié directement à Émile Vernaudon sa radiation des listes électorales de la commune, ce vendredi 27 avril, révèle Tahiti Infos.

Cette radiation fait suite à la décision de la Cour de cassation, en février dernier : le « shérif » est définitivement condamné à une peine de trois ans d’inéligibilité pour son implication dans l’affaire du CET et du cimetière d’Orofara. Émile Vernaudon ne peut donc pas être candidat à une élection, et il ne peut pas non plus voter.

Or, l’ancien député-maire de Mahina a glissé son bulletin dans l'urne lors du premier tour des territoriales, indique le tavana de la commune au journal gratuit. Damas Teuira a profité de l’entre-deux tours pour effectuer les démarches nécessaires à la radiation.