Manuel Terai "la population tongienne n'a plus de vivres, c'est la désolation"

catastrophes naturelles tahiti
L'invité café avec Manuel Terai ©Polynésie la 1ère
L'invité café du mardi 25 janvier 2022 est Manuel Terai, délégué aux affaires internationales, européennes et du Pacifique (DAIEP).

Le Pays vient en aide à la population de Tonga, à la suite de la violente éruption volcanique survenue le 14 janvier dernier. Le navire Tahiti Nui 1 quittera Papeete le vendredi 28 janvier prochain à destination de Nuku’alofa.

Le gouvernement de Tonga a exprimé ce jour des besoins relayés par le Forum du Pacifique. Ces besoins concernent notamment l’eau, des citernes de stockage et des bâches.

Des associations de la Polynésie française peuvent t participer à ce geste de solidarité avec nos amis de Tonga durement éprouvés, un lieu de collecte des dons sera ouvert dès lundi matin 24 janvier au siège de la flottille administrative situé à Motu Uta.

Les dons souhaités concernent : les bouteilles d’eaux, des vêtements, des produits sanitaires et de propreté, ainsi que des denrées alimentaires non périssables. Le gouvernement sait qu’il peut compter sur la mobilisation, la solidarité et la générosité des Polynésiens.

Selon les autorités sur place, plus de 80% de la population a été touchée par cette catastrophe. Plusieurs élans de solidarité se sont mis en place pour venir en aide à la population.

Les Tonga déplorent d'importants dégâts après un tsunami provoqué par une éruption

Après l'éruption volcanique et le tsunami qui ont touché les îles Tonga le 15 janvier, l'aide internationale s'organise. Ce soutien inquiète les autorités de l'archipel qui craignent de voir arriver avec les étrangers une vague de Covid-19 alors que le territoire était jusque-là épargné.

C'est la désolation aux Tonga. Une grande partie des sols agricoles sont touchés par les cendres de l'éruption volcanique.

 Manuel Terai est interrogé en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :