polynésie
info locale

Le MMA sur la voie de la légalisation

sport tahiti
Challenge du sportif 2015 : Henri Burns
Challenge du sportif 2015 : Henri Burns ©Polynesie1ere
La décision vient de la ministre des Sports du gouvernement central, Roxana Maracineanu. Souvent décrié et interdit en compétition, le MMA vient de gagner en légitimité. Henri Burns, champion polynésien, est ravi de voir le MMA enfin reconnu et structuré
La ministre des Sports Roxana Maracineanu a annoncé mardi 2 avril vouloir légaliser sa pratique, autorisée en loisirs jusqu’à présent. L’avenir semble s’éclaircir pour ce sport de combat complet, mélange de judo, karaté, jiu-jitsu, boxe thaï, lutte…

Cette discipline fait beaucoup d'adeptes en Polynésie française. Plusieurs Tahitiens se sont d'ailleurs illustrés à l'international comme Raihere Dudes, lauréat du grand prix du public des Trophées du sport 2019. Autre champion, Henri Burns. Bien connu sur le territoire pour ses performances diverses, le jeune homme est ravi de voir le MMA enfin reconnu et structuré.

"La légalisation du MMA va changer beaucoup de choses (...) Il faut que la pratique du MMA pourrait entrer dans la formation et créer des oppportunités pour des jeunes qui veulent se lancer dans le coaching", explique Henri Burns
 

Interview


Tehana Bernardino, du club Islander MMA, entrera dans la cage ca samedi 6 avril pour un combat chez les moins 61 kg, en Californie, au Dan Henderson Training Center. La jeune femme de 27 ans a été lancée par Raihere Dudes.
 
Le MMA sur la voie de la légalisation
Publicité