Molosses : quelle réglementation ?

faits divers tahiti
chiens pittbul
Un vétérinaire montre la puissante mâchoire d'un chien de catégorie 1. ©C. PLICHART/POL1ère
Après une nouvelle attaque de pitbull ce week-end,  rappel de la réglementation en vigueur en Polynésie depuis 9 ans, pour les chiens de catégories 1 ou 2. Un permis de détention difficilement applicable dans les faits. Explications.

Chez un molossoïde, une morsure ne pardonne pas : une pression de 400 kilos au centimètre carré et impossible de lui faire lâcher prise...Ces chiens représentent une dangerosité supérieure à la moyenne. 

Une évaluation comportementale est obligatoire pour obtenir le permis de détention d’un chien de 1ère ou 2ème catégorie.
Pour être en règle, les formalités ne s’arrêtent pas là. 

Mais Marcel Kwong, responsable du chenil de Papeete a beau sensibiliser les propriétaires de molosses, il connaît leur réponse : "Les propriétaires disent que ça coûte trop cher. Pour stériliser une femelle et avoir un permis de détention en règle, il faut débourser 100.000 Fcp et 80.000 Fcp pour un mâle. Il y a des gens qui essaient de faire des efforts, mais qui ne vont pas jusqu'au bout car ça coûte trop cher."

Pour obtenir un permis, il faut :

-        Identification du chien
-        Vaccination antirabique
-        Assurance
-        Stérilisation
-        Evaluation comportementale
-        Attestation d’aptitude

Souvent, le chien reste attaché ou est laissé à divaguer. Pour Florent Bizard, vétérinaire à Papeete, le problème est justement là : « Le chien doit être pris en charge en fonction de sa dangerosité potentielle : un chihuahua peut être dangereux au même titre qu'un gros chien, donc tous les chiens ont un potentiel de dangerosité sur l'humain ou d'autres espèces, il n'y a pas lieu de les laisser divaguer. Le problème majeur est là : dans la divagation des chiens et la non-gestion de ce problème."

A Papeete, près de 200 chiens sont capturés chaque année. Seuls 10 à 15 d’entre eux sont adoptés. Les autres sont euthanasiés, souvent le choix des propriétaires qui préfèrent les voir morts que de payer 15 000 Fcp pour la capture et 1500 Fcp de garde par jour.

La réglementation en vigueur se trouve ICI.
Molosses, quelle règlementation ?

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live