polynésie
info locale

Moorea : nouvelle méthode d'éradication de la fourmi de feu

environnement tahiti
Moorea : nouvelle méthode d'éradication de la fourmi de feu
Une mixture à base de beurre de cacahuète. ©Polynésie 1ère
Depuis ce matin a débuté une nouvelle compagne d’éradication de la petite fourmi de feu. Avec de nouveaux produits et un nouveau dosage moins agressifs pour la faune. Depuis 4 ans la petite fourmi de feu sévit sur l’île sœur.








La première colonie de petites fourmis de feu de Moorea a été découverte en 2011. Après quelques tests, la Direction de l’environnement a délimité 4 zones infestées à Vaiare, Afareaitu, Temae et Atiha (13 hectares au total).
En septembre 2014 a eu lieu la première campagne de désinsectisation. Aujourd’hui c’était la huitième. 13 hectares de terrain doivent être traités en 5 ou 6 jours (selon la météo).
L’occasion aussi pour la Diren de tester une nouvelle méthode de lutte : une mixture faite d’eau, de Fipronil (insecticide), d’huile, de beurre de cacahuète et un agent épaississant. Spécificités : la forte dilution du principe actif et le fait que les agents aillent à pied (c’est plus ciblé = pas d’épandage = moins de risque de pollution).

Constats :
- Le produit entraîne une mortalité par transmission secondaire donc c’est toute la colonie qui est touchée si l’une des ouvrières entre en contact avec le produit.
- Une forte diminution des colonies mais celles-ci se déplacent.

Ecoutez Christophe Brocherieux, de la Direction de l'environnement :


Moorea : nouvelle méthode d'éradication de la fourmi de feu
Cette nouvelle pâte contamine en ciblant les individus. ©Polynésie 1ère

 

Publicité