Mutation des policiers Outre-mer : une plainte pour dénoncer des passe-droits

sécurité tahiti
Police Nationale
©Polynésie la 1ère
C'est une première en France ! Une plainte a été déposée, sous la forme d'une action de groupe, pour le respect des règles de mutation des policiers dans les Outre-mer. Le syndicats Alternative police veut dénoncer "le clientélisme" qu'entretiennent les trois syndicats représentatifs de la police. 
Une plainte, sous la forme d’une action de groupe, a été déposée contre l'État au tribunal administratif de Paris pour que soient respectées les règles en matière de mutation des policiers vers les Outre-mer.

Le syndicat Alternative police, qui est est à l’origine de cette action judiciaire, dénonce les abus et le manque de transparence des trois syndicats représentatifs de la police nationale

Denis Jacob, le secrétaire général d’Alternative police, dénonce un "favoritisme syndical".

"C'est purement scandaleux, il faut que ça cesse."


Ce dépôt de plainte ne sera pas examiné tout de suite, la procédure judiciaire doit suivre son cours.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live