"Notre rivière est devenue une poubelle"

environnement tahiti
bennes rivière Nahoata
©Ismael Tahiata
Les habitants du quartier Tenaho en ont assez de voir leur rivière, la Nahota, polluée par des gens sans scrupules. La mairie de Pirae a mis en place des bennes pour collecter les ordures qui, d'habitude, se retrouvent dans la rivière.
Marcy Pautehea a grandi ici dans le quartier Tenaho. Elle avait l’habitude de se baigner dans cette riviere :  la Nahoata. Aujourd’hui, ce n’est plus possible car les habitants du quartier jettent leurs détritus dans la rivière. Ventilateur, four et même les déchets ménagers dans les sachets plastiques s’y amoncellent.

Pour tenter d’y remédier, deux bennes ont été mises à la disposition du quartier Tenaho pour y déposer leurs déchets de type 2 : tout ce qui est bois et ceux de type 3 : tout ce qui est ferraille.

Les déchets toxiques, peintures, piles, bidons d’essences sont mis a part. Ils ne seront pas ramassés dans les bennes. Cette opération est chapeautée par la marie de Pirae et l’association Te ui hotu rai no pare nui qui regroupe dix associations de la commune de Pirae.  Le coût de l’opération est deux millions cfp.

©Ismaël Tahiata, Polynésie 1ère