polynésie
info locale

Des nouvelles du colonel de gendarmerie frappé par un motard

violence Tahiti
Tribunal Correctionnelle de PPT
La victime est toujours hospitalisée. Son avocat parle d'un "déferlement de violence".
Vendredi 7 avril 2017 vers 21h, un colonel de gendarmerie a été frappé. Il a voulu arrêter un motard qui circulait dangereusement à Pamatai, sans feux ni plaque d'immatriculation. Mais le motard ivre a vu rouge et lui a assené plusieurs coups de poing au visage.
Bilan : un nez cassé, une plaie profonde à la lèvre, un oedème à la main droite et 21 jours d'arrêt de travail.
Maître François Mestre, l'avocat du colonel, donne à Heipua Teuira Van Bastolaer des nouvelles de son client :

2 ans ferme pour avoir frappé un colonel de gendarmerie

L'homme a été jugé lundi 10 avril 2017 en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Papeete. Il a écopé de 2 ans de prison ferme.
Publicité