Nuisances sonores : « il faut donner un coup d’arrêt »

société tahiti
Nuisances sonores : « il faut donner un coup d’arrêt »
Nuisances sonores : « il faut donner un coup d’arrêt » ©Polynesie La1ere
Les nuisances sonores font l’objet de 18 000 plaintes ou signalements chaque année.
Ces troubles du voisinage sont de plus en plus dérangeants pour la population mais il n’y a pas de fatalité estime Roland Garrigou, président de l’association Te ora hau.

Car bass  chiens, souffleuses; le tapage, de jour comme de nuit a envahi la société et affecte la santé de ceux qui en sont victimes. «  Nous sommes en face d’un véritable fléau » estime Roland Garrigou qui se bat depuis une vingtaine d'années pour que soit appliquée la règlementation.

Son association mènera une action le 17 novembre afin de sensibiliser la population et les autorités.

Roland Garrigou, président de l’association Te ora hau :
 
Nuisances sonores : « il faut donner un coup d’arrêt »
Nuisances sonores : « il faut donner un coup d’arrêt »