Octobre rose : sensibiliser, encore et toujours

cancer tahiti
Octobre rose
©Titaua Doom - Polynésie la 1ère
Il y a 150 nouveaux cas de cancers du sein par an en Polynésie. L’opération de sensibilisation "octobre rose" est un rendez-vous annuel mondial invitant à se mobiliser contre le cancer du sein : dimanche 21 octobre, une matinée était organisée à l'hôpital du Taaone. 
La maladie demeure la deuxième cause de mortalité chez les femmes en Polynésie française faute de dépistage. 

Le cancer du sein touche particulièrement les femmes âgées de 50 ans et plus. En 2016, 4 649 d'entre elles ont réalisé une mammographie dans le cadre du dépistage intensifié. Ce qui représente seulement 33, 7% des femmes. Avec 150 nouveaux cas par an, le cancer du sein est très répandu. Et malgré de très nombreuses campagnes d’information trop de patientes sont détectées très tardivement. 

Pour rappel, le dépistage du cancer est fondamental, et il est gratuit tous les deux ans après 50 ans. 

Aujourd'hui à l'hôpital de Taaone, il y avaient des ateliers explicatifs pour sensibiliser au cancer du sein.

Une démonstration d'autopalpation, démontrée par le docteur Christophe Allais, chef du service de gynécologie à l'hôpital de Taaone. Le médecin explique que la palpation des seins n'est pas "un geste facile à faire. C’est plus facile de le faire en début de cycle, c'est-à-dire, après ou pendant les règles. Les seins sont moins tendus et c’est moins désagréablePour les femmes ménopausées, il n’y a pas de période puisqu’il n’y a pas de modification des seins."

C’est une matinée qui permet aux femmes de rencontrer des médecins, du personnel soignant et d’anciennes malades qui viennent partager leur expérience.

Parmi elles, des étudiantes du Lycée Professionnel de Faa'a. Teraimateata et Thalia sont venues s'informer, mais aussi encourager les femmes à se faire dépister. Le cancer du sein est un sujet qu'elles connaissent bien, toutes les deux ont eu un membre de leur famille victime de la maladie. 
 

"Ma grand-mère est décédée de ça"


Les manifestations de l'octobre rose vont se poursuivre jusqu'à la fin du mois. Une initiation au self défense féminin au Vénus Dojo Club est prévue le samedi 27 octobre. 
Une marche rose aura lieu le dimanche 28 à Teva I Uta. Les manifestations se clôtureront par divers concours à la mairie de Papara, le mardi 30 et mercredi 31 octobre 2018. 

Tous les fonds récoltés lors des manifestations organisées ce mois-ci sont reversés à la Ligue Polynésienne contre le cancer. Cet argent leur permettra de poursuivre leurs missions, réaliser diverses actions telles que la sensibilisation auprès du public, aider les patients atteints d'un cancer évasanés en Métropole. La Ligue souhaite aussi pouvoir acheter un local qui leur permettra de tenir une permanence. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live