Ono'u 2015 : découvrez les artistes invités du prochain festival international du graffiti à Papeete

people tahiti
Les artistes invités au Ono'u 2015 à Papeete
Les artistes invités au Ono'u 2015 à Papeete
Tahiti et la ville de Papeete se hissent au plus haut niveau mondial de l'art contemporain urbain. Le festival ONO'U annonce la couleur : l'édition 2015 devrait être grandiose ! Découvrez les nouveaux artistes invités..
e comité d'organisation du Ono'u annonce plus d'artistes avec un niveau plus élevé que l'an dernier. Certaines stars mondiales de l'art urbain ont été sélectionnées pour réaliser les nouveaux murs du centre ville de Papeete. 

Sarah Roopina, invitée de Fare Maohi
Sarah Roopina, invitée de Fare Maohi ©Polynésie 1ère
Comme le précise Sarah Roopinia la créatrice du festival, "ONO'U permet ainsi grâce à ses créations artistiques à la ville de Papeete de bénéficier d'un parcours d'art contemporain urbain du plus haut niveau mondial" 

Pour preuve voici les noms des nouveaux artistes que les organisateurs ont invité pour la deuxième édition qui se tiendra du 4 au 9 mai 2015 :

- Eduardo Kobra (Brésil) : 
Ce Brésilien dit KOBRA est un artiste de street art originaire de São Paulo. Il est connu pour ses grandes fresques colorées. Son site internet http://eduardokobra.com/ permet déjà de découvrir un bel aperçu de ses créations et de son style.

- DALeast (Chine)

Ses œuvres monumentales réalisées entièrement au spray ont un effet trois dimensions impressionnant. Cet art de l’illusion, l’artiste d’origine chinoise DALeast l’a apprise à l’Institut des Beaux Arts de son pays natal. Celui qui vit aujourd’hui de son art réside six mois de l’année au Cap en Afrique du Sud. Et passe les six autres mois à parcourir le monde et à donner vie aux murs des villes. Découvrez un panel de ses oeuvres ci-après, ainsi que sur son site internet :.http://www.daleast.com/​


- ROA ( Belgique)
Roa est mondialement connu pour ses fresques animalières géantes, notamment ses rats géants dans des entrepôts désaffectées. Véritable globetrotteur du graffiti, Roa a peint en Australie, aux États-Unis, en Afrique, en Europe, et très bientôt à Tahiti... Roa aborde sa peinture de façon différente, selon qu'il soit en friche, en ville, dans un désert ou une galerie. Découvrez ce petit aperçu en images :

- Faith 47 (Afrique du Sud) :
Le principal but de cette artiste "sans frontière" est avant tout de toucher les gens. Inspirée par le chao des quartiers déshérités et des friches industrielles de son pays, Faith 47 nous livre sa grande sensibilité. Plus que des mots, regardez ce magnifique reportage sur cette artiste hors du commun... Découvrez également ses oeuvres sur son site : http://www.faith47.com/

- Pose (USA)
Artiste américain originaire de Chicago, POSE utilise tous les médiums visuels qui font de lui un véritable caméléon esthétique. Un petit extrait en images :

- SETH (France) :
Julien Malland dit Set puis Seth est d'abord un graffeur de la scène parisienne, puis rapidement un "graffeur du Monde"... La réalisation de personnages est sa spécialité, ainsi que ses voyages à travers le Monde. La découverte des coutumes et les contacts avec les artistes urbains locaux lui ouvrent d'autres perspectives et font évoluer son style. Son livre, "Globe Painter" est un carnet de voyage, combinant photos, dessins et illustrations? Il retrace son voyage à la rencontre des graffeurs du monde entier (Rio, São Paulo, Santiago, Valparaiso, Sydney, Hong Kong, Tokyo). Petit focus en vidéo sur l'une des fresques de Seth :

En parallèle à la réalisation des fresques murales dans le centre de Papeete, se déroulera également le concours d'art graffiti ONO'U BATTLE 2015. Sarah Roopinia nous indique que le niveau du concours est très élevé lui aussi, avec la participation d'une trentaine d'artistes sélectionnés sur tous les continents. Comme l'an dernier 5 places ont été réservées à 5 graffeurs du fenua, afin de les faire connaître au niveau international. 

Polynésie 1ère vous annoncera dans les prochains jours les noms des artistes retenus pour le concours.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live