Opération transparence affichée pour le projet Mahana Beach

tourisme tahiti
transparence
©D.R.
La transparence, voila ce que promet le nouveau gouvernement après les couacs entre le TNAD et le group 70 international. Le ministre de la relance économique annonce la création d’une commission pour revoir les procédures du dossier. Elle regroupera tous les acteurs concernés par le projet
Pour Jean-Christophe Bouissou, "la transparence qu'est ce que cela veut dire ? Cela veut dire que la population a droit à l'information, tous comme les médias et les partenaires, ainsi que l'opposition et les chefs d'entreprise. Donc pour permettre à cette information de circuler, il n'y a rien à cacher, nous allons mettre en place une structure. Ce n'est pas encore fait, le conseil des ministres n'a pas encore tranché sur sa composition exacte. Je peux vous dire maintenant qu'il y a cette volonté, y compris au niveau de l'Etat, du Haut Commissaire, de participer à cette commission, pour donner à comprendre l'exécution de la première phase qui a été traitée par l'ancien gouvernement, et cette future phase qui va venir, avec des aspects techniques et juridiques, qui rentrent en compte dans le dossier Mahana Beach".

Dans son édition de jeudi, la Dépêche de Tahiti indique que Shen Yong, le président de Forebase Group est actuellement en Polynésie française. Officiellement, l’homme d’affaires serait en visite privée à Bora Bora. Officieusement, selon le quotidien, il s’intéresse au golf et au Club Med de Moorea, au Tahiti Mahana Beach et à un projet à Bora Bora. Shen Yong pourrait rencontrer le président, Edouard Fritch, pour en parler
Les Outre-mer en continu
Accéder au live