Ouverture des négociations mardi à l’Huilerie de Tahiti

social tahiti
Ouverture des négociations mardi à l’Huilerie de Tahiti
Ouverture des négociations mardi à l’Huilerie de Tahiti ©Polynesie1ere
Les conflits sociaux perdurent à l'hôpital de Taravao et à l'huilerie de Tahiti où la grève a débuté voila onze jours, à la veille du week end de Pâques.
Le directeur de l’établissement se trouvait alors hors du pays.  Le syndicat CSTP FO réclame des revalorisation salariales et dénonce l'installation de caméras de surveillance.  Près de 75 % des salariés auraient cessé le travail.  Les premières négociations sont prévues mardi à 15 heures.

Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP FO
Ouverture des négociations mardi à l’Huilerie de Tahiti