polynésie
info locale

Ouverture du salon de la bijouterie d’art polynésien

artisanat tahiti
Bijouterie d'art
©Service de communication de la Présidence
Portraits croisés de trois des seize artisans exposant jusqu’au 14 février dans le hall de l’assemblée de Polynésie.
Reportage de Tepiu Bambridge / Patita Savea
Salon de la bijouterie d’art

Durant cinq jours, près d’une vingtaine d’artisans vont permettre aux nombreux visiteurs attendus de découvrir des bijoux uniques qui pourront faire l’objet de cadeaux en cette veille de Saint Valentin. Ces bijoux reflètent le professionnalisme et la créativité des artisans dans le choix des matières utilisées, par le mariage des matières premières locales, conférant ainsi à l’artisanat d’art toutes ses lettres de noblesse.
 
Frédéric Riveta a précisé que le gouvernement souhaitait travailler, en étroite collaboration avec les artisans, à la mise en place d’un label permettant la préservation et la protection des productions originelles ainsi que le savoir-faire propre à chaque archipel, voire à chaque île.
Dans le cadre d’une labellisation des produits artisanaux locaux, le ministre a ainsi évoqué l’Indication géographique protégée (IGP), qui a pour rôle d’identifier un produit artisanal originaire d’une zone géographique déterminée, dont la qualité, la réputation, le savoir-faire ou d’autres caractéristiques peuvent être attribuées essentiellement à cette origine géographique. Les opérations de production ou de transformation qui ont lieu dans cette même zone géographique sont aussi prises en considération.

Source : Communiqué de la Présidence
Publicité