Drame à Paea : un accident, selon l'enquête

justice paea
herve leroi
©Polynésie 1ère
Le gendarme ayant tiré avec son arme de service n’a pas eu l’intention de tuer. C'est ce qui ressort l'enquête, selon le procureur qui a tenu une conférence de presse samedi 29 avril. 
Le procureur a requis la mise en examen pour "homicide involontaire" et le placement sous contrôle judiciaire du suspect. Le gendarme accusé d'avoir tiré sur un homme avec un pistolet n'aurait pas "délibérement fait feu". C'est ce qui ressort de l'enquête menée suite au décès d'un homme à Paea, dans la nuit du 26 au 27 avril.

Ce samedi, Hervé Leroi, procureur, a tenu une conférence de presse durant laquelle il est revenu sur les faits. Un juge d'instruction a d'ailleurs été saisi afin d'affiner les circonstances exactes des faits. En attendant, selon les élements de l'enquête, le gendarme mis en cause aurait accidentellement tiré avec son pistolet sur sa victime, confondant son arme avec un taser.


Retour sur les faits


Dans la nuit de jeudi au vendredi, à Paea. Une femme alerte les gendarmes afin de mettre fin à une altercation entre son compagnon et son ex-mari. Deux gendarmes en patrouille arrivent sur les lieux vers minuit. Ils constatent que les deux hommes sont sous l'emprise de l'alcool. Alors que les gendarmes tentent de les calmer, le compagnon de la femme se rue son son ex-mari, le projette au sol et le rue de coups.

Les gendarmes tentent d'intervenir, mais contenu de la mise en danger de l'ex-mari, l'un des deux dégaine et actionne son arme. L'homme croit alors prendre son taser, en réalité, il s'agit de son pistolet automatique. La victime est touchée à bout portant par une balle. Malgré un massage cardiaque et l'arrivée des pompiers, la victime décède.

Placé en garde à vue, le gendarme a expliqué son geste : au vu de la situation, il était nécessaire de sortir son taser, placé du même côté que son pistolet automatique. En voulont sortir son taser, le militaire s'est trompé.


Le chef de la gendarmerie a tenu à adresser ses sincère condoléances à la famille de Vetearii Rupea.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live