polynésie
info locale

Petites conditions pour la Papara Pro

surf papara
Gabriela Bryan
©WSL ; Hana Chicou
La 8ème édition de la Papara Pro a débuté ce lundi 11 mars sur le spot de Taharuu. Pour cette compétition WQS 1000, quatre catégories sont en lice.
Dans la foulée de la Air Tahiti Rangiroa Pro qui s’est disputée la semaine dernière sur la droite d’Avatoru, la Fédération Tahitienne de Surf et la WSL ont lancé ce lundi, la 8ème édition de la Papara Pro. Dans de petites conditions, la catégorie Open femmes a livré son verdict. C’est la hawaiienne Gabriela Bryan qui s’est imposée en finale devant Savanna Stone. La surfeuse de 16 ans, originaire de Kauai s’impose pour la deuxième année consécutive sur le beach break de Taharuu grâce à un total de 16.33 sur 20.
finalistes papara pro open femmes
Gabriela Bryan et Savanna Stone ©Fédération Tahitienne de Surf
La compétition sera certainement bouclée jeudi

Dans de petites conditions mais sur des vagues bien glassy, les juniors filles et garçons poursuivent la compétition ce mardi. Il faudra notamment suivre avec attention les performances de Kauli Vaast, grand favori de la catégorie junior garçons. Les finales des deux catégories junior pourraient avoir lieu ce jour. Il restera ensuite la catégorie Open hommes dont la finale pourrait être bouclée dès jeudi, même si les organisateurs ont jusqu’à vendredi pour tout terminer. La dernière journée de compétition sera à suivre en direct streaming sur le site de Polynésie La 1ère et la page Facebook.
Papara Pro 2019
©Polynésie La 1ère

 
Publicité