Papeete : augmentation du tarif des places de parking

économie tahiti
Parking-payant
Les places de parking de la voirie du centre-ville de Papeete vont augmenter de tarif : de 100 fcp à 150 fcp ©AFP
Le conseil municipal de Papeete a décidé d'augmenter les places de parking au bord des voiries du centre-ville. Une augmentation qui entrera en vigueur le 1er novembre prochain. 
La décision a été prise par le conseil municipal de Papeete, la semaine dernière. En moyenne, l’occupation d’une place durant une heure coûtera, dès le mois prochain, 150 francs au lieu des 100 francs, un tarif mis en vigueur en 2002. Pourquoi ce changement ? Cette augmentation tarifaire ne vise pas forcément à faire plus de bénéfices. Si les élus municipaux l’ont adoptée, c’est dans l’optique d’une meilleure gestion de la pénurie d’espace et donc du nombre de places de parking libres.

"Beaucoup de monde travaille à Papeete, les places sont prises toute la journée et il n'y a pas de roulement. On est donc obligés d'aller dans des parkings payants ou ailleurs. C'est souvent compliqué de trouver une place", explique un automobiliste interrogé en centre-ville. C’est justement ce type de réaction que la municipalité souhaite éviter en augmentant le tarif. Elle fera donc passer le prix de l’heure de stationnement de 100 à 150 francs à partir du 1er novembre, une manière aussi de se réaligner sur les structures privées.

26 millions de fcp de bénéfices


Les places de parking sont stratégiques et leur gestion n’est pas anodine. "C'est quelque chose qui était complètement incohérent jusqu'à présent". explique Wilfred Hunter, chargé du stationnement à la mairie de Papeete, avant de poursuivre : "Le parking en ouvrage est là pour faciliter le stationnement de moyenne et longue durée, le stationnement de la voirie, lui, est parking de courte durée, 1h ou 2h max".

La capitale dispose au total de 3500 places de parking privé contre 980 places payantes au bord des voiries. Ces dernières sont gérées par la commune.Chaque année, ces 980 places lui rapportent près de 26 millions cfp.