publicité

Après-midi récréatif pour sensibiliser aux handicaps invisibles des enfants

A l’initiative de l’association Entre deux mondes et du Rotary Club, un après-midi récréatif était organisé dimanche 10 juin à Papeete. L’objectif étant de sensibiliser et d’échanger sur des maladies invisibles telles que l’autisme. 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère - Abinera Tematahotoa
  • Publié le , mis à jour le
C’est une première manifestation organisée par l’association. Cette dernière compte 16 familles membres, ce qui concerne une vingtaine d’enfants atteints du trouble du développement.
© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère

Cette manifestation est soutenue par le Rotary Club. Des stands d’information mais aussi des ateliers de jeux animés par les familles elles-mêmes se sont tenus dans le jardin du parc Paofai.

Atelier d'informations


Avec le slogan « Apprends à connaitre mon univers, il pourrait te surprendre », aujourd’hui était l’occasion pour ces familles d’échanger sur les vies qu’elles mènent avec ces difficultés au quotidien.

Caroline Bravi, présidente de l'association Entre deux mondes


Très peu de moyens

Lors de cet après-midi récréatif, il a aussi été question de faire le point sur les moyens mis à disposition par le pays. En Polynésie, selon la présidente de l’association, 1 400 enfants atteints du trouble du développement sont pris en charge dans les structures publiques. Si ce chiffre est en augmentation, le nombre de pédopsychiatres est en baisse. Il est passé de cinq à trois.

La journée s’est clôturée par un fitness challenge. Les fonds récoltés permettront de remplir les caisses de l’association.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play