polynésie
info locale

Coronavirus : les employés du port autonome sereins

coronavirus papeete
Coronavirus : les employés du port autonome sereins
Coronavirus : les employés du port autonome sereins ©Polynesie La1ere
Le port autonome est le second point d’entrée majeur en Polynésie après l’aéroport.
Plus d'un mois après la détection du premier cas de pneumonie due au coronavirus à Wuhan, dans la province chinoise de Hubei, le bilan s'élève désormais à plus de 1 000 morts en Chine.

Aucun cas suspect n’est pour le moment recensé en Polynésie malgré les rumeurs colportées ça et là sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement renforce les mesures de prévention et oblige les voyageurs de toute nationalité, ayant séjourné depuis le 1er janvier 2020 en Chine, Cambodge, Hong-Kong, Inde, Japon, Macao, Malaisie, Népal, Singapour, Corée du Sud, Sri Lanka, Taiwan, Thaïlande, Vietnam et Philippines à obligatoirement présenter une attestation médicale datant de moins de cinq jours, certifiant de leur état de santé, avant leur embarquement pour la Polynésie.

Sur le port de Papeete, second point d’entrée majeur en Polynésie, l’épidémie pas réellement d'impact sur la vie des entreprises.
 
Coronavirus : les employés du port autonome sereins