Élections municipales à Papeete : "Je serai tête de liste !" dixit Gaston Flosse

gaston flosse papeete
gaston flosse pascale haiti papeete
image d'illustration ©AXELLE MESINELE/POLYNESIE LA 1ère
La Cour de cassation a rendu son arrêt concernant la tentative d'inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de Papeete. 
La Cour de Cassation a rendu sa décision concernant la tentative d'inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de Papeete hier soir, heure de France. Elle rejette le recours du leader du Tahoera'a Huira'atira. Le Tribunal de première instance de Papeete n’avait pas considéré son logement comme un réel local d’habitation et n’avait pas considéré son délai de résidence assez long.

Dans son arrêt, la cour de cassation précise que "le seul fait que Gaston Flosse ait déposé des effets personnels ou encore qu’il règle des factures d’électricité ne saurait à lui seul faire du local concerné un domicile personnel", ou encore donne raison au tribunal de première instance sur le fait que le délai de 6 mois de résidence n'ait pas été rempli. 

Mais le "vieux lion" ne s'avoue pas vaincu. Suite au premier refus du maire actuel, Michel Buillard, Gaston Flosse avait formulé une deuxième demande le 3 février. Il est prêt à suivre la même procédure une deuxième fois.
 

"Le tribunal de Papeete viole la loi"

Élections municipales à Papeete : "Je serai tête de liste !" dixit Gaston Flosse
Les Outre-mer en continu
Accéder au live