Le campement de la RDO démantelé

social papeete
squatts rdo
Les engins sont intervenus tôt pour raser les abris de fortune en bordure de RDO. ©ISMAEL TAHIATA/POLYNESIE LA 1ère
Le campement de fortune installé en contre-bas de la RDO, à la sortie de Papeete, a été démantelé  mercredi 22 avril. Avec le confinement, la dizaine de sans domiciles fixes est pour le moment hébergée provisoirement.
Mercredi 22 avril, les engins de chantiers sont intervenus en contre-bas de la RDO, à la sortie ouest de Papeete, afin de détruire le campement de fortune. Une dizaine de sans domiciles fixes vivait ici, sous un amas de palettes et de bâches. Certains affichait même de la vente de mitihue. D'autres cultivaient un petit potager.

"C'est une opération prévue de longue date avec la police municipale de Faa'a et de Papeete, explique Raymond Chi Foo, chef de cabinet du ministère de l'Equipement. Cela doit permettre aux entreprises des travaux de renforcement du bord de mer de pouvoir disposer des lieux."
Car d'autres projets sont prévus à cette sortie Ouest de Papeete, sur ce domaine public routier : un plateau sportif et une aire de jeux et vers la piscine de Tipaerui, des travaux de renforcement des berges.

"Nous n'avions nulle part où aller, a expliqué un SDF. Nous savions que cette occupation était illégale." Sur la dizaine de personnes installées à cet endroit, certaines sont actuellement confinées dans la salle Willy Bambridge. D'autres seront prises en charge par l'OPH. Elles sont venues récupérer leurs affaires ce matin.
le campement de la RDO démantelé