Levée du préavis de grève au Port autonome de Papeete

social papeete
port autonome
©Polynésie la 1ère

Jeudi 24 décembre 2020, les discussions entre le ministre des Grands travaux les signataires du préavis, ont permis d’aboutir à un protocole d’accord de levée du préavis de grève.

Les organisations syndicales CSIP, O Oe To Oe Rima et la Fédération des syndicats des travailleurs de la manutention portuaire, ont déposé, mercredi, un préavis de grève, auprès du Président de la Polynésie française, pour le Port autonome de Papeete, lequel comportait plusieurs points de revendication.

Dès réception du préavis, le ministre des grands travaux, en charge des transports terrestres, René Temeharo, président du conseil d’administration du Port autonome de Papeete, a demandé l’ouverture des négociations avec les représentants des organisations syndicales signataires du préavis.

Jeudi 24 décembre, à 10h, le ministre des grands travaux, accompagné de Nicole Bouteau, ministre du Tourisme et du Travail, ont reçu les signataires du préavis. L’ensemble des points de revendication a été examiné et les discussions ont permis d’aboutir à un protocole d’accord de levée du préavis de grève.