Pour voler leurs téléphones, des voyous agressent violemment deux frères

violence papeete
DSP
©Polynésie 1ère

Deux frères ont été agressés au centre-ville de Papeete lundi. Gratuitement. Alors qu’ils attendaient calmement leur mère, une bande est venue les provoquer pour voler leurs téléphones. La situation a vite dégénéré puisque la bande et les 2 frères en sont venus aux mains.

Agés respectivement de 14 et 15 ans, après l'école, deux frères, collégiens à Anne-Marie Javouhey, attendaient lundi leur mère devant le restaurant le Moana à Papeete. Deux jeunes, torses nus et sortis de nulle part, leur ont alors demandé "c'est à toi le téléphone ?". A ce moment, ils ont pris les téléphones des deux frères. L'ainé a réussi à récupérer le sien. Là, les coups ont redoublé, surtout des coups de pied. 

Les deux agresseurs, âgés entre 17 et 20 ans, ont ensuite rejoint leur bande, qui attendait juste en retrait. Pour faire diversion, un membre de la bande a lancé un vélo en direction du grand frère. Et là, tout le groupe est parti alors que la mère des frères arrivait. Avec ses fils, elle est partie à la DSP déposer une plainte.

Personne n'a bougé

 

Selon un des frères, personne n'est venu les aider physiquement ou n'a appelé la police !

C'est la première fois qu'ils vivent une telle agression, alors qu'ils attendent à cet endroit depuis des années. Le grand frère agressé a bénéficié de 3 jours d'arrêt maladie pour sa blessure à une jambe. Selon lui, ainsi que son petit frère et un ami qui les accompagnait, aucun de leurs agresseurs ne semblait alcoolisé ou drogué.

Encore traumatisé, le petit frère a beucoup de mal à s'endormir depuis ces violences.

Ecoutez le témoignage de l'aîné, recueilli par Jules Bourgat :

Témoignage