polynésie
info locale

Le Saxophone fermé 1 mois après avoir vendu de l'alcool à des mineurs

justice papeete
boîte de nuit le saxophone
Le Saxophone, situé rue des écoles, à Papeete. ©Le Saxophone/Facebook
La boîte de nuit "Le Saxophone", située à Papeete, restera fermée durant un mois et devra payer 800.000 Fcp d'amende, pour avoir laissé entrer des mineurs et leur avoir vendu de l'alcool.
L’établissement n’en est pas a sa première condamnation. La discothèque "Le Saxophone", située Rue des écoles, à Papeete, avait déjà écopé d’une amende pour des faits similaires, en 2017.

Depuis, la gérante avait pris soin de poster un vigile à l’entrée  pour effectuer des contrôles. Mais le videur, embauché au noir, semblait manquer de rigueur, puisqu'iI fermait les yeux sur l’âge des clientes, si elles acceptaient de s’asseoir sur ses genoux. Il sera, par la suite, remercié par la gérante.

C’est un foyer qui accueille des mineurs en difficulté qui a signalé l’affaire a la justice. Dix de ses pensionnaires ont fait le mur pour se rendre dans l’établissement en question. Elles évoquent la facilité d’y entrer et de consommer des pichets de bière. La plus jeune n’avait alors que 13 ans.

"Le Saxophone" a été condamné le 17 septembre à une fermeture administrative d'un mois, 800 000 Fcp d'amende et 60 000 Fcp de dommages et intérêts à l’une des mineures qui s'était constituée partie civile.
Publicité