polynésie
info locale

Voeux à la presse du Haut-Commissaire : les Accords de Papeete bientôt signés

edouard fritch papeete
Voeux du haut-commissaire : les accords de Papeete bienôt signés
Le Haut-Commissaire, René Bidal, lors des voeux à la presse, le 17 janvier.
Mardi 17 janvier lors des traditionnels voeux à la presse, le Haut-Commissaire, René Bidal, a confirmé la signature des Accords de Papeete "avant la fin de la mandature du président de la République".


Il était déjà "l'invité surprise" des voeux aux Outremers de la ministre Ericka Bareigts, le 16 janvier, à Paris : François Hollande est venu lui-même évoquer les Accords de Papeete.

Depuis plusieurs mois, le Pays et l’Etat s’attèlent à la rédaction du document. Des Accords de Papeete qui sont également suspendus au vote de la loi sur l’égalité réelle.
vœux à la presse , les accords de Papeete bientôt signés

Les Accords de Papeete visent notamment à solder la question sensible du nucléaire. Ils prévoient la création d'un mémorial, la dépollution de l'atoll de Hao et l'indemnisation des victimes du nucléaire.
             
L'autre point majeur prévu de ces accords est "l'égalité réelle" entre la Polynésie et la métropole. Une loi sur l'égalité réelle entre outre-mer et métropole est actuellement en cours d'élaboration, pour réduire les écarts de développement économique. Le gouvernement local souhaite qu'elle soit déclinée en Polynésie autour de l'éducation, de la santé et de la communication.

Ces accords font suite à la visite de François Hollande, en février 2016, vivement critiqués par le leader indépendantiste, Oscar Temaru.

Les textes seront finalisés avant la fin de son mandat. Calendrier confirmé ce matin, 17 janvier, par le représentant de l'Etat en Polynésie française, René Bidal.
Propos recueillis à Paris par Henri Elie.

François Hollande à propos des Accords de Papeete


Par ailleurs, le représentant de l’Etat a également évoqué la sécurité routière : les chiffres se stabilisent sur les cinq dernières années. Toutes les affaires graves sont devant la justice.  Il s’est félicité du travail d’enquête réalisé la police et la gendarmerie. Une attention particulière sera portée au trafic de stupéfiants afin de démanteler les trafics de cannabis et d’Ice. Car derrière la consommation de drogues dures comme l’Ice, se cachent des problèmes de violences intrafamiliales.

Sur les accidents de la route, 27 tués au total pour l’année 2016. Ce sont 10 morts de plus par rapport à 2014 et 2015. Pour le Haut-Commissaire, il faut poursuivre les efforts en matière de prévention car dans 63% des accidents, l’alcool reste le principal responsable.

Sur la Loi Morin et la question de la suppression du risque négligeable, il semble aujourd’hui que l’on se dirige vers un maintien de la notion de risque négligeable.

Le Haut-Commissaire a aussi confirmé la venue du garde des sceaux, Jean-Jacques Urvoas, fin février-début Mars pour l’inauguration de la nouvelle prison de Papeari.

Sur le projet aquacole de Hao et la dépollution de l’atoll, René Bidal s’est félicité des travaux réalisés sur place. Sur la question d’une dépollution du lagon au-delà de 40 mètres de profondeur, le haut commissaire a reconnu que cela n’était pas envisageable.

Et puis avec les élections présidentielle et législatives qui se profilent à l’horizon, le Haut-Commissaire entrera dans sa période de réserve à partir du 24 Mars jusqu’à la fin des élections législatives.